| 
  • If you are citizen of an European Union member nation, you may not use this service unless you are at least 16 years old.

  • Finally, you can manage your Google Docs, uploads, and email attachments (plus Dropbox and Slack files) in one convenient place. Claim a free account, and in less than 2 minutes, Dokkio (from the makers of PBworks) can automatically organize your content for you.

View
 

pagesanciennes

This version was saved 12 years, 7 months ago View current version     Page history
Saved by PBworks
on September 30, 2008 at 3:31:19 am
 
    • Paris, le 29 septembre 2008

Cette rubrique donne les archives du site mis en place par Patrick Rebollar et moi entre 1998 et 2003. Patrice Bougon

 

    • Décade de Cerisy. DU LUNDI 14 AOÛT (19 H) AU LUNDI 21 AOÛT (14 H) 2000

 

 


 

 

POÉTIQUES DE JEAN GENET

 

LA TRAVERSÉE DES GENRES**


 

DIRECTION : Patrice BOUGON, Albert DICHY

 


 

ARGUMENT :

 

L'œuvre et la vie de Genet sont connues dans le monde entier mais de façon trop partielle. La critique fut en effet longtemps attentive à la seule partie théâtrale et la vie littéraire de Genet semblait s'être arrêtée après la publication de son dernier livre, en 1961, Les Paravents.

 

Or, depuis sa mort en 1986, l'œuvre complète a doublé de volume notamment par un ensemble de récits et d'articles qui donnent à penser une articulation singulière entre engagement et littérature. L'œuvre posthume suscite désormais un renouveau critique incontestable et a incité à une relecture des romans et des essais esthétiques. Sans négliger l'œuvre théâtrale qui va donner lieu à une édition Pléiade, ce colloque vise à montrer en quoi l'écriture poétique de Genet passe, en contrebande, les frontières des genres qu'elle pratique tout en interrogeant le visible et le cinéma ainsi que les genres, au sens sexuel du terme. Notre souci sera aussi de lire Genet en relation avec les œuvres de Deleuze, Lyotard et surtout de Derrida dont Glas (1974) demeure le commentaire de Genet le plus puissant mais encore trop peu lu par la critique.

 


 

CALENDRIER DÉFINITIF :

 

Lundi 14 août

Après-midi:

ACCUEIL DES PARTICIPANTS

 

Soirée:

Présentation du Centre, du colloque et des participants

 

 

Mardi 15 août

Matin:

Ian MAGEDERA: La biographie et le "moi" de Jean Genet (Sartre et White)

Tatsuro UMEKI: L'amour politique du condamné à mort (Deleuze)

 

Après-midi:

Michel CORVIN: Genet au travail. Etude des manuscrits

Jean GITENET: La pliure de l'identité masculine dans Haute Surveillance

 

Vernissage de l'exposition préparée par l'IMEC

 

Soirée:

Projection de films inspirés par l’œuvre de Genet et d’entretiens télévisuels

 

 

Mercredi 16 août

Matin:

Gilles ERNST: Genet et la Marche funèbre

Vassiliki FLENGA: Les accessoires de Genet (lecture des Paravents)

 

Après-midi:

Mairead HANHARAN: Silence et narration dans l'écriture de Genet

Brunella ERULI: Formation d'une écriture: Les Miracles de la rose

 

Soirée:

Table Ronde de jeunes chercheurs, avec Charlotte BRÈS, Emmanuelle LAMBERT, Suguru MINEMURA et Tetsuro NEGISHI

Spectacle avec Michel CORVIN, Albert DICHY et Emmanuelle LAMBERT

 

 

 

Jeudi 17 août

Matin:

Marcos SISCAR: Jean Genet comme chose: la lecture de Derrida

Paula GLENADEL: Responsabilité et irresponsabilité orgiaque dans le Journal du voleur (Derrida)

 

Après-midi:

Jacques DERRIDA: Contresignatures

 

Soirée:

Lectures de Jean Genet, ouvertes par Olivier MARTINAND

 

 

Vendredi 18 août

Matin:

Susan MARSON: Le sujet autobiographique en deuil (Marin, Nancy)

Frieda EKOTTO: Inscription du discours juridique dans le texte de Genet (Foucault)

Agnès CLERC: Mettray. La quête du Lieu intérieur

 

Après-midi:

REPOS

 

 

Samedi 19 août

Matin:

Florence MERCIER-LECA: Les phénomènes de polyphonie dans Pompes Funèbres

Basma EL OMARI: La Palestine dans l'écriture de Genet

 

Après-midi:

Jill ANDERSON: Corps et deuil dans Notre Dame des Fleurs et Querelle

Patrice BOUGON: Le travail du poème dans le récit (Derrida, Deguy, Riffaterre)

 

 

Dimanche 20 août

Matin:

Satoshi UKAI: Déserts, nuits dans Un captif amoureux (Derrida)

Kuniischi UNO: Genet, une machine analytique du pouvoir (Deleuze)

 

Après-midi:

Catherine PINGUET: La trahison chez Genet

Albert DICHY: La figure du poète dans Le Balcon

Salah STÉTIÉ: Jean l'Abdal

 

 

Lundi 21 août

Matin:

François BIZET: Une communication sans échange (Bataille)

Conclusions

 

Après-midi:

DÉPART DES PARTICIPANTS

 

 

http://www.berlol.net/genet98a.htm

 

Rubriques

 

 

Comments (0)

You don't have permission to comment on this page.